Évitez l’effondrement: nous en savons assez pour concevoir un système circulaire-équitable qui préserve l’Humanité.

Image for post
Image for post
Crédit: Renewable Matter Magazine (Italy)

Nous en savons assez pour concevoir un système circulaire-équitable qui préserve l’humanité.

Première publication dans le magazine Renewable Matter #27 (Mai/Juin 2019)

In English here.

Nous avons la possibilité de changer le cours de notre Histoire commune avec la quantité d’informations que nous avons recueillies jusqu’à présent. En apprenant des scientifiques et des experts, nous pourrions proposer une nouvelle gouvernance et mettre en œuvre des actions positives de façon collaborative afin de s’adapter plus rapidement.

Connaître les origines spécifiques d’un effondrement potentiel est le meilleur moyen de l’éviter.

Les humains comme prédateurs, la Nature comme proie

“Les Limites de la Croissance” (D.H. Meadows, D. L. Meadows, J. Ransders,1972) est l’une des principales références pour modéliser la croissance exponentielle économique et démographique d’une planète finie, depuis sa publication en 1972. La mise à jour de 30 ans a une fois de plus confirmé que les prévisions de 1972 étaient non seulement exactes, mais sous-estimaient la réalité. Passé relativement sous silence à sa publication, un modèle de projection plus récent avec un spectre plus large de scénarios a été publié : le modèle Human And Nature DYnamics (HANDY) (Motesharrei, Rivas, Kalnay, 2014). Ce modèle de dynamique humaine est basé sur l’approche prédateur-proie où nous sommes les prédateurs, et la proie est la Nature (épuisée par l’Homme).

L’approche prédateur-proie vient du règne animal lorsque la population de prédateurs dépasse la capacité de charge (taille maximale de la population d’une espèce que l’environnement peut supporter indéfiniment). Cela conduit à la famine ou à la migration des prédateurs jusqu’à ce que la population de proies se rétablisse.

Image for post
Image for post
Crédit: magazine Renewable Matter

Figure 1: Un modèle prédateur-proie typique: les interdépendances des populations de loups et de lapins (HANDY, 2014)

Ce modèle peut très bien être lié à notre monde humain, sauf que nous, les humains, sommes capables d’accumuler d’importants stocks excédentaires (décrits ci-dessous comme «richesse»). Stocks dans lesquels nous nous servons lorsque la production ne couvre plus nos besoins de consommation. Par exemple, nous contournons actuellement la capacité de charge de la Terre (nous consommons 80 milliards de tonnes de matériaux de la Terre alors qu’elle ne peut en fournir que 50 milliards), alors même que notre population continue de croître de façon exponentielle.

“Garder nos stocks de matériaux de haute qualité est essentiel à notre survie”

Stratification économique et accumulation de richesse

HANDY diffère des modèles précédents par sa plus grande variété de scénarios (scénario 1: Sociétés Égalitaires, scénario 2: Sociétés Équitables et scénario 3: Sociétés Inégales) et par l’ajout d’indicateurs clés tels que:

- stratification économique («Élites» (population riche) et «Commoners» (Roturiers ou population pauvre) et leurs modes de consommation correspondants),

et,

- l’accumulation de richesse (ce que nous venons de décrire comme notre capacité à créer des stocks excédentaires);

Comprendre l’impact de ces deux composantes — qui ont eu des répercussions négatives dans les civilisations antérieures telles que les anciens Mayas — est essentiel pour comprendre comment nous devons aujourd’hui manœuvrer entre la gestion des stocks, les modes de consommation et, plus important encore, l’accès éthique et équitable aux stocks.

Dans les projections pour les sociétés égalitaires, l’équilibre peut être atteint lentement lorsque les Commoners (Roturiers) ne dépassent pas la capacité de charge de la Terre. Bien vivre à l’équilibre donne des résultats similaires dans des sociétés équitables où la croissance est lente et les salaires équitables. Mais lorsque l’épuisement des ressources dépasse une certaine limite, la nature s’effondre complètement dans les trois scénarios possibles: sociétés égalitaires, équitables et inégales. Consommer au-delà de la capacité de charge conduit à l’épuisement de la nature, comme dans le cas de l’Île de Pâques. C’est ce qu’on appelle l’effondrement de type-N (épuisement de la Nature). Ici, la recherche met en évidence le fait que nous ne sommes pas dans cette configuration aujourd’hui.

“Un accès juste et équitable aux stocks est bien plus vital que sa gestion circulaire”

La disparition des Commoners (Roturiers)

La configuration qui se rapproche le plus de notre situation mondiale n’est pas l’effondrement de la Nature. Nous savons tous maintenant que la Terre continuera de se remettre de toutes les formes d’épuisement à long terme, en dehors de tout horizon temporel lié à l’Homme. Le risque auquel nous sommes confrontés aujourd’hui est la disparition du travail représenté ici par les Commoners (Roturiers). C’est ce qu’on appelle l’effondrement de type-L (pénurie de main-d’œuvre).

Image for post
Image for post

Figure 2: notre contexte actuel: “l’effondrement de la population suite à un équilibre apparent (à la capacité de charge) en raison d’une petite population d’élite initiale” alors qu’ils augmentent de façon exponentielle, la Nature se rétablit, la population non (HANDY, 2014)

Dans les sociétés inégales (pour plus d’informations, veuillez vous référer au “Graphique de l’‘Éléphant’ des Inégalités”, www.wid.world), le renforcement de la stratification économique entre les classes de la société est “récurrent dans les sociétés d’effondrement passées” selon les chercheurs. Ils ajoutent que “la solution (présentée ici dans la figure 2) semble être sur une voie durable pendant assez longtemps, mais même en utilisant un taux d’épuisement optimal et en commençant par un très petit nombre d’Élites, celles-ci finissent par provoquer l’effondrement de la société”.

En résumé, le risque auquel nous sommes confrontés est davantage une mauvaise gestion (actuelle) des ressources en raison d’une consommation inéquitable et d’un accès limité, en plus de l’adaptation au changement climatique et de l’atténuation de ses effets.

“La mauvaise gestion des ressources et l’accès inéquitable doivent être traités de toute urgence”

‘Les Élites’ ne sont pas dans une position visionnaire

Dans la recherche, il est clairement établi que “les Élites — en raison de leur richesse (c’est-à-dire l’accès et le contrôle des excédents) — ne subissent les effets néfastes de l’effondrement de l’environnement que bien plus tard que les Roturiers” (HANDY, 2014). Ils ajoutent que “ce coussin de richesse permet aux Élites de continuer” comme d’habitude “malgré la catastrophe qui s’oppose”.

Comme dans toutes les organisations de la société, nous demandons aux dirigeants d’être visionnaires afin de donner aux gens l’accès à un avenir plus prospère. Il est possible d’atteindre un équilibre qui empêcherait un tel effondrement car nous avons suffisamment de données pour conduire la population mondiale vers une telle voie:

- réduire considérablement les inégalités (traduites ici par l’élargissement de la stratification économique entre les Roturiers et les Élites sur la figure 2),

et,

- réduire les taux de croissance de la population;

Mais ce qui va de soi, c’est que les Élites qui bénéficient des excédents et contrôlent l’accès au stock ne peuvent pas être en même temps des décideurs. Il semblerait que «des effondrements historiques aient pu se produire par des Élites qui semblent ignorer la trajectoire catastrophique» (HANDY, 2014), en référence à l’Empire Romain et aux anciennes civilisations Mayas. Pire encore, les Élites s’effondrent également en raison de la disparition des Commoners (Roturiers).

Il est désormais clair que nous avons besoin d’un type de gouvernance différent de l’actuel. Ceux qui ont accès aux excédents ne sont pas les mieux placés pour diriger notre avenir commun. La gouvernance pour l’avenir de la civilisation humaine devrait plutôt être dirigée par un groupe confronté à un risque d’extinction plus élevé, un Conseil des Sages (tribus ancestrales, jeunes générations, personnes visionnaires raisonnées, etc.). Nous devrions donc être beaucoup plus inspirés par ce que les tribus ancestrales nous disent sur leurs techniques de survie dans un environnement hostile, plutôt que par tous les moyens de piller leur savoir-faire pour des raisons commerciales ou politiques. Suivre leurs préceptes devrait être une obligation dans notre future gouvernance.

“Les Élites s’effondreront quelle que soit la quantité de richesse accumulée ou gardée”

Économies circulaires équitables axées sur la prospérité de la société

Avec un tel modèle de dynamique humaine, nous avons notre destin entre les mains car un effondrement de type-L est évitable. Mais il est clair que nous devons prendre des décisions drastiques dans la manière dont nous gouvernons nos sociétés et dans l’évolution des politiques.

L’économie circulaire est une excellente solution à la mauvaise gestion des ressources: nous gérons les stocks de ressources et les flux d’énergies renouvelables dans une démarche vertueuse. L’économie circulaire imite la Nature dans la façon dont les ressources inutilisées constituent la nourriture d’un autre cycle. Cependant, les citoyens et les communautés ont besoin de plus qu’une meilleure façon de gérer les ressources comme modèle économique de demain. Ils ont besoin de l’assurance que nous sortons d’un monde linéaire inéquitable en entrant dans un monde prospère et équitable, aligné sur la régénération de notre écosystème naturel dont nous dépendons pour la vie. Dans un contexte circulaire de conservation des ressources, la prise en charge des personnes sera également une “bonne nouvelle” pour la prospérité des entreprises car le modèle commercial sera basé sur les règles de régénération du système et de la collaboration renforcée.

Une économie basée sur les résultats devient extrêmement polyvalente pour répondre à tous les besoins sociaux, à condition que les résultats les intègrent également dans leur recherche de performance totale. Puisque vous serez récompensé si vous avez répondu aux besoins des gens de vos communautés et de vos marchés, plus votre entreprise veillera à ce que tous les besoins soient traités avec attention, mieux c’est. Prendre soin des personnes et des ressources est possible lorsque votre produit disparaît derrière l’offre d’un service de soins holistique (prendre soin des stocks et des personnes). En outre, une telle économie axée sur les résultats devrait fournir aux citoyens des emplois réparateurs et des activités de régénération qui mettent en œuvre des stratégies de collaboration.

“La bonne nouvelle est qu’un cadre économique circulaire-équitable est en phase avec les entreprises!”

Image for post
Image for post
La Sphère Humaine Circulaire, ses 4 stratégies et 3 priorités dans modèle écosystémique vertueux

Figure 3: Dans ce modèle circulaire-équitable, non seulement les déchets et la pollution disparaissent, mais aussi la pauvreté et les inégalités (Lemille, 2017). Nous évitons également la surconsommation via la décentration collective (possibilité de décider au nom des générations futures pas encore nées).

Enfin, un modèle circulaire équitable devrait également être régi par des communautés diverses qui savent comment prendre des décisions aujourd’hui qui protégeront des générations de personnes qui ne sont pas encore nées. Un tel processus décisionnel a toujours existé. C’est ce qu’on appelle la «décentration» (ou «se décentrer»), à savoir, la capacité de décider si les générations à naître seront en accord ou pas avec les décisions prises durant le cours de nos vies (illustré dans la figure 3 comme troisième priorité sur laquelle se concentrer). La décentration a aidé les minorités à survivre dans un contexte peu prometteur, comme dans le cas de la tribu Iroquoise, entre autres (écrit dans leur Constitution). Cela devrait nous être enseigné à tous, à commencer par les Élites.

Atteindre un équilibre avec la capacité de charge de la Terre est la seule décision que nous sommes redevables de prendre aujourd’hui.

Pour en savoir plus sur le modèle HANDY, veuillez visiter: www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0921800914000615

Pour plus d’informations sur une approche circulaire-inclusive (connue sous le nom de ‘Sphère Humaine Circulaire’), veuillez visiter: www.AlexandreLemille.com ou https://wiki.p2pfoundation.net/Circular_Humansphere

#CircHumansphere

#SphereHumaineCirc

Written by

The Circular Humansphere or how humans will preserve conditions conducive to life #CircHumansphere

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store